Stanley Georges: Témoignage

J’ai été élevé dans une famille dans laquelle on se réunissait tous les soirs pour la dévotion familiale. On faisait un cercle, on se tenait par la main et on priait. On me disait de ne pas faire ceci ou cela mais, on ne me donnait pas d’explications. Je pense qu’ils ne savaient pas grand’ chose de la bible que ce que leurs parents ou l’église leur enseignait. Les membres de ma famille avaient accepté l’évangile, mais ne s’éternisaient pas sur l’étude de la bible de façon personnelle.

Stanley Georges: TémoignageQuand j’ai eu 4 ans, ma mère est partie pour l’étranger. Comme je n’ai jamais connu mon père, j’ai été élevé par mon oncle et ma tante, au milieu de cousins qui ne manifestaient pas a mon égard beaucoup d’affection. Cependant, pendant les vacances, ces derniers réunissaient des jeunes du quartier pour regarder des films qu’il ne nous étaient pas permis de regarder. Ne comprenant pas encore grand ‘chose, j’étais déjà exposé a la pornographie.

A 15 ans, après une rencontre spirituelle, j’ai décidé de donner ma vie au Seigneur. Mais je ne pouvais tenir bon parce que j’avais des penchants de plus en plus grands pour ce que je regardais à la télévision.
Peu de temps après, ma mère est tombé malade. Les médecins n’ayant rien pu faire pour elle, elle est rentrée en Haïti. Elle a beaucoup souffert et, à partir de ce moment, je me suis mis a prier Dieu pour sa guérison. Le 10 Juin 1997, elle est morte de sa maladie. Je me suis retourné vers Dieu et fait cette prière : Seigneur je m’en remets a toi. A présent, c’est toi mon père et ma mère.

A partir de ce moment, ma vie a commencé à basculer. J’ai commencé à vivre comme quelqu’un qui n’a jamais connu Dieu. Je n’étais plus le bienvenu dans ma famille comme ma mère n’était plus là. J’ai décidé de me faire instruire par la rue. Avec la musique, j’avais de plus en plus de liberté donc,  En peu de temps, je me suis fait une réputation de buveur et de playboy.

Après mon passage dans un  Boys Band,  groupe (tremolo), à 26 ans, j’ai débuté ma Carrière solo. Ce qui est étonnant, je chantais des textes de sensibilisation pour la jeunesse, la société, l’amour pour le pays, je disais non a l’immoralité, cependant, dans ma vie c’était tout le contraire et en peu de temps, les textes, les messages dans mes chansons ont commence a changer

J’ai intégré KREZI MIZIK en Septembre 2009. C’est l’époque ou j’ai vraiment atteint le seuil de ma vie pervertie. Nous performions partout en Haïti, en Amérique, en Europe. L’alcool coulait à flots, je chantais des textes mettant en valeur le sexe et l’alcool. Je citais même des mots ayant rapport au Diable.

J’étais ancré dans la fornication, un soir que j’attendais deux filles pour nous rendre a un club, il a plu a verse et la rencontre n’a pas eu lieu. Pour faire passer le temps, je me suis mis à regarder la télévision. Il y avait un concert du groupe “hillsong united”  c’était la première fois que je vivais cela, j’étais transporté et j’ai dit : Dieu, si tu me fais intégrer un groupe comme celui là, je te donnerai ma vie. Je savais que j’étais sincère en disant cela, mais par la suite, je n’ai pas manifesté de volonté pour faire volte face et  changer de vie.

Le lendemain, j’étais assis tranquillement devant la télé quand je me suis subitement senti mal. Je n’avais aucune douleur physique, mais j’étouffais. Je sentais que mon cœur éclatait, j’avais chaud. Je me suis mis à crier et à demander de l’aide. Je commençais à demander pardon a Dieu et je pleurais, pleurais… je sentais que j’allais mourir, cependant,  Au fur et a mesure,  la douleur diminuait.

Je ne pouvais plus manger, ni dormir, j’étais stressé, plus rien ne m’amusait et j’avais des palpitations. Je  ne comprenais pas cette tournure que prenait ma vie.

Le Seigneur avait décidé de me donner une autre chance. J’étais toujours dans son plan. Je me suis mis a m’intéresser a la création, aux merveilles créées par Dieu. Mais le diable avait ses plans également.

J’avais un voisin fumeur. Il m’a conseillé de me mettre à fumer pour oublier mes soucis et pouvoir manger un peu. J’ai écouté ses conseils et me suis mis à fumer sans pouvoir m’arrêter.

A ce même période, un ami m’a offert une bible. Un jour, je l’ai ouvert et je suis tombé sur des passages de la bible qui parlaient de la correction de Dieu: J’étais terriblement bouleversé.

Un autre ami m’a invité à l’Église et j’y suis allé. En route, il m’a demandé si je fumais. Comme j’avais décidé de ne plus mentir, j’ai répondu OUI et il m’a dit : Tu ne peux pas continuer comme ça. Automatiquement, j’ai pris la décision d’arrêter et plus jamais, je n’ai touché à une cigarette.

Après,  le 1er Janvier 2012, une dame m’a offert un livre "Notre pain quotidien". Je pouvais lire et méditer un verset tous les jours de l’Année. J’ai commencé à rechercher des émissions évangéliques. Je me suis arrêté a un service de Billy Graham et j’ai redonne ma vie au Seigneur.

En cette même Année, j’ai commence à écouter une émission du Pasteur Seige Poteau. Il expliquait qu’il bégayait, mais que Dieu l’a guéri et maintenant, il l’utilise pour porter sa parole. Je me suis intéressé et appelé le pasteur. Je ne connaissais ni l’adresse, ni l’endroit, mais, Dieu a tout planifié
Et j’ai pu venir a l’Église. Comme je menais toujours une bataille entre ma foi et les exigences de la chair, je ne pouvais pas être en paix avec moi-même.
Pasteur Seige m’a donc invité au Bible Collège et j’ai suivi régulièrement. J’ai abandonné le groupe.

A présent, Je comprends l’évangile. J’ai tourné le dos au passé et j’ai choisi Jésus.

Je comprends assez la bible pour mener une vie chrétienne efficace et évangéliser. J’ai retrouve la paix. A Calvary Chapel, j’ai trouvé une famille, un mentor.

J'utilise mon talent et ma voix pour louer le Seigneur.  Je remercie Dieu pour sa miséricorde, sa grâce et son salut en Jésus-Christ. Il m’arrive encore de faire des choses qui sont contraires a la volonté de Dieu, mais je suis son fils, il me châtie mais il ne m’abandonnera jamais. Je crois profondément que, celui qui a commence cette bonne œuvre en moi la rendra parfaite pour le jour de son avènement.

 

Procurez-vous un exemplaire de l'Album